Principe et fonctionnement d’une installation d’aspiration centralisée

L'aspiration centralisée simplifie la vie!

1Dans l’habitat individuel

1/ La centrale d’aspiration est le coeur du système : elle assure l’aspiration et la récupération des poussières. Elle s’installe dans le garage ou dans une pièce technique (cellier, buanderie, cave).

2/ Pour y mener les poussières, il faut un réseau de conduits. Parfaitement intégré dans le bâti dans le neuf comme en rénovation, il relie la centrale aux prises murales. Le flexible, très long – 7 à 10 m – se connecte directement sur les prises murales qui sont alors les seuls éléments visibles de l’ensemble du système. Les prises peuvent être montées à hauteur d’homme et combinées à un interrupteur pour la lumière.

3/ Un ensemble  » poignée + brosse + canne  » Ergonomique et efficace est fourni

L’ASPIRATION CENTRALISEE = HYGIENE + CONFORT + QUALITE D’AIR INTERIEUR

 

1Dans  le tertiaire

Une installation d’aspiration centralisée  permet le travail de plusieurs opérateurs simultanément, réduit la manutention aux accessoires, concentre le bruit de fonctionnement et les poussières en un lieu commun, les évacue régulièrement et automatiquement. Par rapport à l’utilisation de traineaux traditionnels, l’aspiration centralisée de poussière en tertiaire est donc tout à fait justifiée et même recommandée :

  • La taille des locaux concernés : l’aspiration centralisée évite la multiplication des aspirateurs, de leurs accessoires et des rangements associés
  • Moins de gêne physiologique pour les personnes allergiques car les poussières ne sont pas rejetées dans l’air comme le fait un traineau
  • Moins de gêne spatiale car pas de traineau
  • Moins de gêne acoustique car le bruit est très faible du fait de l’éloignement de la centrale contrairement à un aspirateur traineau

Exemple d’une installation Axpirtech qui assure 4 fonctions :

1 – le captage des particules,
2 – l’acheminement des particules,
3 – la séparation / filtration des particules par voie humide,
4 – l’évacuation automatique des particules.

Les poussières sont entraînées et mises en suspension dans le flux d’air créé par la turbine de la centrale. Cet air empoussiéré est traité lorsqu’il traverse le séparateur de la centrale.

Le captage des particules se fait avec des accessoires adaptés à l’application :

– brosses pour sols durs et sols textiles,
– kit aspiration de liquide pour sols mouillés.

L’acheminement des poussières jusqu’à l’unité de séparation est assuré par un réseau de conduits rigides fixes en matière plastique ou PVC.
Des prises d’aspiration sont situées aux extrémités de ce réseau.
A la connexion du (des) capteur(s) de poussières, la ou les prise(s) concernée(s) assure(nt) le démarrage de l’installation par voie filaire.

La séparation des poussières se fait en milieu humide par barbotage dans la cuve du séparateur principal. L’air traverse ensuite une post-filtration pour séparer les poussières résiduelles les plus légères avant d’être rejeté en milieu extérieur.
L’évacuation des poussières filtrées dans le séparateur est assurée automatiquement à intervalles réguliers vers le réseau des eaux usées.


Catégories

Laisser un commentaire